Les 7émes Demeures ch 3-4

Editorial.

 A la fin du 2ème chapitre  des 7èmes Demeures Thérèse nous rappelle ce que dit Saint Paul à propos du mariage spirituel : « Celui qui s’unit au Seigneur ne fait qu’un avec Lui » Cor. 6, 17 Et elle ajoute : « ce petit papillon est mort ans l’immense allégresse d’avoir rouvé le repos, et le Christ vit en ui. » 7D 3,1... Et voici les fruits de tte union à Dieu. 

« Le premier fruit est un tel oubli de soi que l’âme semble être dans un état où elle ne se connaît plus, … elle est tout entière occupée de l’honneur de Dieu ; les paroles de Sa Majesté semblent avoir eu force d’acte lorsqu’elle lui a dit de s’inquiéter de Ses affaires, et qu’Elle s’inquiéterait des siennes. » 7D3,2

Thérèse ne se soucie donc plus de son salut, car Dieu s’en charge ! et cet oubli de soi la libère de tout repli sur elle-même.

 « Le second fruit c’est un grand désir de souffrir, mais il n’est plus capable de l’inquiéter, comme naguère ; son désir de voir la volonté de Dieu s’accomplir en elle est si absolu que tout ce que fait Sa Majesté lui semble bon ; s’il veut qu’elle souffre, à la bonne heure ; si non, ce refus ne la tue point comme avant. » 7D3,4
Ne comptent pour elle que l’abandon absolu à la Volonté de Dieu… le désir de s’offrir pour le service de Dieu… elle garde la joie intérieure dans la persécution, elle n’a aucune inimitié envers ceux qui lui nuisent ou cherchent à le faire. Au contraire elle endurerait bien des choses pour les en libérer et elle les recommande à Dieu de bien bon cœur. Elle n’a qu’un désir : consoler le Crucifié…7D3,5Elle ne craint pas la mort, Elle ne cherche plus les « régals et les plaisirs ». Elle est détachée de tout.  7D3,8
Pourquoi tant de bonheur ? «…elle comprend le soin particulier qu’a Dieu de communiquer avec nous… et de nous garder auprès de lui…Dieu vit en notre âme. Il faut beaucoup le louer car vraiment il vient de lui ce message écrit avec tant d’amour… Ne manquez sous aucun prétexte de répondre à Sa Majesté, même si vous êtes occupée extérieurement… Comme votre réponse doit être intérieure, il est très facile d’agir, comme je le dis, par un acte d’amour, ou en disant comme saint Paul : «Que voulez-vous de moi, Seigneur ? Alors Il vous enseignera bien des façons de lui être agréable, » 7D3,9

 « Cette Demeure se différencie des autres : on n’y trouve presque jamais la sécheresse, mais l’âme y est presque toujours dans la quiétude ; ne craignez pas que le démon puisse contrefaire ce si haut état de grâce, mais soyez intimement persuadée qu’il provient de Dieu seul… Sa Majesté s’est découverte à l’âme, Elle l’a introduite avec elle… 7D3,10 …Elle n’est plus solitaire, puisqu’elle jouit d’une telle compagnie. Enfin, mes sœurs, dès que le Seigneur commence à montrer à l’âme ce qui se trouve en cette Demeure et à l’y introduire, elle est guérie de la grande faiblesse qui lui a causé tant de peines et dont jamais auparavant elle ne s’était libérée.7D3,12
« Ces fruits, Dieu les suscite lorsqu’il attire l’âme à Lui, et lui donne le baiser que réclamait l’épouse; car j’entends que ce qu’elle demandait s’accomplit dans cette Demeure… 7D3,13
Ce si grand bien qui pourrait leur (aux âmes) faire défaut les oblige à plus de vigilance…Elles n’ont qu’un désir…que la Volonté de Dieu s’accomplisse en elles… Aussi elles remettent tout ce qui les concerne à sa miséricorde. » 7D3,14   Ces personnes  portent de nombreuses et lourdes croix, mais cela ne les inquiète point et ne leur ôte pas la paix ; les tempêtes passent vite, comme une vague, et le calme revient, car la présence constante du Seigneur en elles leur fait tout oublier. Qu’il soit toujours béni et loué par toutes ses créatures ! Amen. 7D3,15    « Mais il est vrai que cet état dure peu ; souvent un jour, ou un peu plus… (Cependant) l’âme gagne à vivre en si bonne compagnie ; le Seigneur lui donne une grande fermeté pour qu’elle le serve et tienne ses bonnes résolutions… les écarts sont rares, Notre-Seigneur veut que l’âme ne perde pas le souvenir de ce qu’elle est, d’abord pour qu’elle soit toujours humble, ensuite pour qu’elle comprenne mieux ce qu’elle doit à Sa Majesté, la grandeur de la faveur qu’elle reçoit, et qu’elle l’en loue. 7D4,2 …Plaise à Sa Majesté de nous garder toujours ; et que toujours nous suppliions Dieu de ne pas nous permettre de l’offenser. Qu’il soit loué à jamais ! Amen. 7D4,3

 Thérèse conclut ces 7èmse Demeures en reprenant l’essentiel de ce qu’elle a dit dans les écrits précédents :
« Il sera bon, mes sœurs, de vous dire dans quel but le Seigneur accorde tant de faveurs en ce monde. Les fruits ont dû vous le faire comprendre, mais je veux toutefois vous en reparler ici, pour qu’aucune d’entre vous n’imagine qu’il ne cherche qu’à choyer ces âmes, ce serait une grave erreur; Sa Majesté ne peut nous accorder une plus grande faveur que de nous faire vivre dans l’imitation de la vie de son Fils tant aimé ; j’ai donc la certitude que ces faveurs tendent à fortifier notre faiblesse afin que nous sachions, à son exemple, beaucoup souffrir. 7D4,4  … ceux qui ont vécu le plus près du Christ Notre-Seigneur ont subi les plus grandes épreuves… Saint Paul …est-il allé se cacher, pour jouir de ces délices, sans s’occuper de rien d’autre ?… 7D4,5

Thérèse nous dit très fort que si nous recevons de grandes faveurs c’est pour ensuite les redonner :
« Ô mes sœurs, quel oubli de son repos, quel mépris de son honneur, quel éloignement de toute recherche d’estime, chez l’âme qu’habite si particu-lièrement le Seigneur ! Comme elle vit beaucoup avec Lui, il est juste qu’elle ne pense guère à elle-même ; sa mémoire s’emploie toute à chercher le meilleur moyen de le contenter, que faire dans ce but, et comment lui montrer son amour. Tel est le but de l’oraison ; voilà à quoi sert ce mariage spirituel : donner toujours naissance à des œuvres, des œuvres…7D4,6  C’est à cela qu’on reconnaît vraiment que cette faveur est octroyée par Dieu … car il ne m’est guère utile de vivre très recueillie dans la solitude, d’agir avec Notre-Seigneur, de proposer et promettre de réaliser des merveilles à son service si, aussitôt sortie de là, à la moindre occasion, je fais tout le contraire. 7D4,6Fixez votre regard sur le Crucifix, et tout vous semblera facile. Alors que Sa Majesté nous a manifesté son amour par tant d’actes comment voulez-vous ne le satisfaire qu’avec des mots ? Être un vrai spirituel, savez-vous ce que cela signifie ? C’est se faire les esclaves de Dieu ; ceux-là sont marqués, au fer, du signe de la croix, car ils lui ont déjà donné leur liberté …. Que ceux qui ne se résoudraient pas à cela n’aient crainte, ils ne feront pas de grands progrès, car l’humilité est le fondement de tout cet édifice ; … tâchez d’être la plus petite de toutes, l’esclave de toutes vos sœurs, cherchez comment et en quoi vous pouvez leur être agréable et les servir; ce que vous ferez ainsi, vous le ferez pour vous plus que pour elles, car vous poserez des pierres si solides que votre château ne pourra s’écrouler. 7D4,8
« Que vos fondations ne portent pas seulement sur la prière et la contemplation, car si vous ne recherchez pas les vertus, si vous ne vous exercez pas à les pratiquer, vous ne serez jamais que des naines dans la vie spirituelle… vous savez que celui qui ne croît pas décroît…7D4,9
« Que nos désirs et notre oraison ne consistent pas à jouir, mais à prendre des forces pour servir Dieu… à vouloir rapprocher les âmes de Lui par tous les moyens possibles, pour qu’elles se sauvent et ne cessent de le louer. 7D4,12
« Le démon, parfois, nous inspire de grands désirs qui nous empêchent de mettre en œuvre ce qui est à portée de notre main pour servir Notre-Seigneur dans les choses possibles, 7D4,14Enfin, voici ma conclusion : Ne construisons pas de tour sans fondement, car le Seigneur considère moins la grandeur des œuvres que l’amour avec lequel on les fait ; et si nous faisons ce que nous pouvons, Sa Majesté nous aidera à faire chaque jour davantage… 7D4,15  
Vous trouverez de la consolation à vous délecter dans ce château intérieur. Là, sans autorisation des supérieures, vous pouvez entrer et vous promener à n’importe quelle heure. Jhs 1
Plaise à Sa Majesté de nous réunir toutes là où nous le louerons à jamais.  7D4,15  

 Parole pour aujourd’hui
 « Oubli de soi….Abandon absolu à la volonté de Dieu…Désir de s’offrir pour le service de Dieu… Tout entière occupée de l’honneur de Dieu… Remettre tout ce qui nous concerne à Sa miséricorde… 
Fixer notre regard sur le Crucifié…etc »
Tous ces conseils, que nous donne Thérèse, essayons de les garder dans notre cœur en les méditant, en les priant…

 Prière     C’est Moi, le Seigneur ton Dieu,  qui te dis :

Sois fort, Tiens bon…Christ-ascension-1
Je marche devant toi…
Tu marches devant moi.
Je suis avec toi…
Tu es avec moi.
Je ne vais pas te lâcher…
Tu ne vas pas me lâcher.
Je ne vais pas t’abandonner…
Tu ne vas pas m’abandonner.
Sois sans crainte…
Je peux être sans crainte.                  D’après Josué 1

Ce contenu a été publié dans Le livre des Demeures. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *