Notre histoire

 

La Congrégation de NOTRE DAME du MONT CARMEL est depuis ses origines enracinée dans la famille carmélitaine.

vuedensemble1

Fondé en 1703,dans le courant du renouveau spirituel qui a marqué le XVIIème siècle,à la demande du Père Jean Dubois, le Tiers Ordre du Carmel d’Avranches a voulu être un lieu de ressourcement offert aux âmes avides de nourrir leur vie intérieure.

Des prêtres, des laïcs et des institutrices de l’Avranchin, vouées au service des petites écoles rurales et au soulagement de toutes les misères », constituèrent au XVIIème siècle le noyau de cette association.

Pendant la tourmente révolutionnaire, les écoles communales sont fermées mais les Bonnes Sœurs Carmélites poursuivent leur mission d’éducatrices en réunissant les enfants dans leur propre demeure. Elles se déplacent de village en village pour une prière en commun, pour apprendre le catéchisme aux enfants et s’occuper des pauvres et des malades.

 

ecussonflamme nvLa spiritualité carmélitaine les nourrit toujours “fidèles à leur vocation contemplative et active”

 
 

groupesoeurs

Au milieu du XIXe siècle, les Tertiaires exprimèrent le désir de vivre une véritable consécration religieuse. Une Congrégation diocésaine fut alors reconnue en 1852, pour répondre à la vocation des sœurs et promouvoir un meilleur service apostolique dans l’Église.

Suite aux lois de laïcisation, certaines sœurs  quittent la Congrégation pour continuer à enseigner et sauver l’enseignement catholique. D’autres enseignent le catéchisme et s’occupent des enfants en ouvrant des cantines, des patronages…

En même temps, la Congrégation développe une branche hospitalière.

A partir de 1941, les Sœurs ré-ouvrent des écoles libres dans les paroisses rurales, des collèges, des écoles ménagères, familiales ou rurales, des écoles techniques et le lycée. Elles organisent des voyages d’études, des colonies de vacances.

De 1955 à 2005, les  sœurs partent en mission au Cameroun.

Vers les années 1980, progressivement, des laïcs formés prennent les directions des lycées, collèges, écoles primaires et maternelles.

Aujourd’hui, nous continuons cette mission d’éducation par le soutien scolaire et la catéchèse.

Depuis les années 1970 des Congrégations apostoliques carmélitaines se rencontrent régulièrement et se forment  pour approfondir leur spiritualité.

De 1996 à 2015 six d’entre elles se regroupent en Fédération pour répondre ensemble aux besoins de l’Église.

En décembre 2015, nous entrons dans une nouvelle étape en signant une alliance avec la Communauté du Chemin Neuf afin de mener ensemble le projet évangélique de constituer un village en trois pôles sur le site des sœurs à Avranches :
–  une maison communautaire pour les sœurs  aînées
–  une résidence service « Séniors »
–  une maison d’accueil en synergie avec la pastorale de la baie.

 

 

 

 

 

 

La Congrégation demeure fidèle au Carmel qui lui apporte le soutien d’une riche expérience spirituelle.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *