Sacerdoce

Élisabeth et le Sacerdoce

 

Bien souvent je pense à vous mais je sais que vous ne m’oubliez pas; en offrant le saint Sacrifice vous avez un souvenir pour votre petite carmélite qui vous a confié son secret il y a bien longtemps…. Demandez pour moi cette sainteté dont j’ai soif. L.91 au Chanoine Angles

En ce jour ( de ma profession ) où je vais enfin devenir l’épouse du Christ, voulez-vous offrir le Saint Sacrifice pour votre Carmélite, puis donnez-la afin qu’elle soit toute prise, toute envahie et qu’elle puisse dire avec saint Paul : “Je ne vis plus, c’est le Christ qui vit en moi”. L. 151 au Chanoine Angles

Je prie beaucoup pour vous afin qu’au jour de votre sous-diaconat le bon Dieu trouve votre âme comme Il la veut….et soyons la Louange de sa Gloire. L. 191 à l’Abbé Chevignard

Priez pour votre enfant; consacrez-la avec la sainte Hostie afin qu’il ne reste plus rien de la pauvre Elisabeth mais qu’elle soit toute à la Trinité. L.225 au Chanoine Angles

Un petit mot du Carmel pour vous dire combien il vous est uni en ce grand jour de votre diaconat . Que l’Esprit-Saint irradie votre âme afin que sous la grande lumière elle reçoive “l’onction du Saint” dont parle le disciple de l’Amour. Avec vous je chante l’hymne de l’action de grâce et je me tais pour adorer le mystère qui enveloppe tout votre être. L. 226 à l’Abbé Chevignard

N’êtes-vous pas ce prédestiné que l’Eternel a élu pour être son prêtre ? et je crois que le Père se penche sur votre âme, qu’Il la travaille…afin que la ressemblance avec l’Idéal divin aille toujours croissant jusqu’au grand jour où l’Eglise vous dira :“Tu es sacerdos in aeternum”. Alors tout en vous sera pour ainsi dire une copie de Jésus-Christ, le Pontife suprême et vous pourrez le reproduire sans cesse en face de son Père et devant les âmes. Quelle grandeur ! L. 231 à l’Abbé Chevignard

Devant ce grand mystère qui se prépare je ne sais que me taire…Avec la Vierge vous pouvez chanter votre Magnificat…puis comme elle, conserver tout cela dans votre cœur; elle veut vous préparer à devenir ce prêtre fidèle “entièrement selon le cœur de Dieu”. Par l’onction sainte vous devenez cet être qui n’appartient plus à la terre, ce médiateur entre Dieu et les âmes… L. 232 à l’Abbé Chevignard

Je serai heureuse d’avoir des détails sur votre vie nouvelle. Vous savez combien je m’intéresse à votre ministère. L. 244 à l’Abbé Chevignard

J’aime cette pensée que la vie du prêtre et de la carmélite est un Avent qui prépare l’Incarnation dans les âmes. Je n’oublie pas que je suis le vicaire du vicaire de Meursault , c’est vous dire combien je prie pour lui… L.254 à l’Abbé Chevignard

Je vous demande comme une enfant à son père de vouloir bien, à la sainte Vierge, me consacrer comme une hostie de louange à la Gloire de Dieu…Baignez-moi dans le sang du Christ pour que je sois forte de sa Force à Lui : je me sens si petite, si faible… L. 294 au Chanoine Angles

 

Vers la fin de sa vie, Élisabeth aimait à donner le titre de prêtre à sa prieure qui avait reçu son oblation par ses vœux, et qui l’aidait à offrir sa vie au Seigneur pour l’Eglise. “Ma Mère chérie, mon prêtre aimé, aidez-moi à gravir mon calvaire; je sens si fort la puissance de votre sacerdoce sur mon âme et j’ai tant besoin de vous.” L. 320 à sa prieure

 

Prière

Maître adoré vous cherchez une hostie
Et vous voulez en votre Charité
Perpétuer à jamais votre vie,
Vous incarnant parmi l’humanité…
Mon cœur devient votre humble sacrement,
Venez en lui glorifier le Père.
Poésie Noël 1905

 

Orientation de vie

Chaque jour renouveler l’offrande de soi…
Prier pour la sainteté et le ministère des prêtres.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Écrits d'Élisabeth de la Trinité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *