Le publicain et le pharisien: Lc 18; 9-14

Parole de Dieu au Carmel

Le publicain et le pharisien

30ème dimanche ordinaire année C

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 18, 9 à 14)

Jésus dit une parabole pour certains hommes qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient tous les autres : “Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien et l’autre, publicain.

Le pharisien priait en lui-même: «Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes: voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.»

Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel; mais il se frappait la poitrine, en priant: «Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis!»

Quand ce dernier rentra chez lui, c’est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l’autre. Qui s’élève, sera abaissé; qui s’abaisse, sera élevé.”

 

Lecture biblique

1. Invocation à l’Esprit Saint

Esprit, Toi qui guides tous les hommes (ou un autre chant) Oraison Jésus, toi qui as dit à tes apôtres :  » il vaut mieux pour vous que je parte, car si je ne pars pas l’Esprit Saint ne viendra pas mais si je pars je vous l’enverrai et il vous conduira vers la vérité toute entière ». Donne-nous un cœur attentif à ta Parole, ouvert au message que tu veux nous communiquer aujourd’hui. Amen

2. Lecture attentive et lente de la Parole avec des silences pour se rappeler la Parole et qu’elle pénètre en moi.

3. Bien voir le sens du texte, si nécessaire le relire à nouveau

A qui Jésus s’adresse t-il ? Quel est le contexte ? Le genre littéraire ? Observez l’attitude du pharisien et celle du publicain pendant leur prière. Pesez les mots du contenu de la prière de chacun. Comment Jésus conclut-il cette parabole ?

4. Chercher le sens pour moi aujourd’hui.

Dans quelle attitude je prie ? Quel est le contenu de ma prière ? Dans le plan de Dieu qui se réalise pour moi aujourd’hui, quelle place prend ma prière ? Appliquer ce texte à des situations concrètes.

5. Prier avec le texte en lisant doucement des phrases du texte, en mémorisant une phrase qui sera le leitmotiv de ma journée.

6. Contempler et s’engager en faisant silence pour écouter Dieu en mon cœur, en remerciant pour les lumières et les forces reçues. Que vais-je faire aujourd’hui pour que ma vie corresponde mieux à cette Parole de Dieu ?

 

Eclairage carmélitain

Depuis ce temps-là, je travaille devant Dieu simplement en foi, avec humilité et avec amour, et je m’applique soigneusement à ne rien faire, à ne rien dire et à ne rien penser qui lui puisse déplaire. J’espère que, lorsque j’aurai fait ce que j’aurai pu, il fera de moi ce qu’il lui plaira.
Frère Laurent de la Résurrection Lettre 2

Lorsque le Ciel bleu devient sombre Et qu’il semble me délaisser! Ma joie, c’est de rester dans l’ombre De me cacher, de m’abaisser. Ma joie, c’est la Volonté Sainte De Jésus mon unique amour Ainsi je vis sans nulle crainte J’aime autant la nuit que le jour. Ma joie, c’est de rester petite Aussi quand je tombe en chemin Je puis me relever bien vite Et Jésus me prend par la main
Thérèse de Lisieux PN 45

Il est bien certain, en effet, que plus nous nous croyons riches des dons du Seigneur, tout en reconnaissant que nous sommes pauvres par nous-mêmes, plus aussi notre âme avance dans la vertu et spécialement dans la véritable humilité.
Thérèse d’Avila Vie chapitre 10

Je me demandais un jour pour quelle raison Notre Seigneur était si ami de la vertu d’humilité. Et, à un moment où je n’y pensais plus, ce me semble, il me vint tout à coup la suivante c’est parce que Dieu est la suprême Vérité, et que l’humilité consiste à marcher selon la vérité.
Thérèse d’Avila Sixièmes Demeures chapitre 10

 

Eclairage biblique

Isaïe 1,18
Venez…Si vos péchés sont comme l’écarlate, ils deviendront blancs comme la neige. S’ils sont rouges comme le vermillon, blancs comme laine, ils deviendront

Proverbes 28,13
Qui masque ses fautes, point ne réussira; Qui les avoue et y renonce, obtiendra merci (=miséricorde)

1 Jean 1,9
Si nous disons : » nous n’avons pas péché », nous nous égarons ; la Vérité n’est pas en nous. Si nous confessons nos péchés, fidèle et juste comme Il est, Il nous pardonnera et nous purifiera de toute injustice (déviance)

 

Psaume 32, 1 et 5

Heureux l’homme dont le péché est pardonné…
Ma faute je te l’ai fait connaître,
je n’ai pas caché mon tort…
Et Toi tu as enlevé le poids de mon péché.

 

Prière des frères Moldaves (extrait)

Prends pitié de moi, Seigneur,
Ecoute ta bonté
Et que ta miséricorde efface mon péché.
Lave-moi de la souillure qui salit mon cœur
Crée en moi une âme pure qui te fasse honneur…
Ne retire pas de moi, Seigneur,
L’Esprit de Sainteté
Fais renaître en moi la joie de ton Salut
Et fais-moi, pour ton amour, aimer de plus en plus…
Que je porte témoignage de ta Sainteté
Et viendront te rendre gloire, tous les égarés.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Parole de Dieu au Carmel, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *