Je vous appelle mes amis: Jn 15; 9-17

Parole de Dieu au Carmel

Je vous appelle mes amis

Dimanche 21 mai 2006
6éme Dimanche de Pâques

Evangile de Jésus Christ selon saint Jean 15,9-17

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples:“ V.9 Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. V.10 Si vous êtes fidèles à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour; comme moi, j’ai gardé fidèlement les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. V.11 Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie. V.12 Mon commandement le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. V.13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis V.14 Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. V.15 Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ignore ce que veut faire son maître; maintenant, je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai appris de mon Père, je vous l’ai fait connaître. V.16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous partiez, que vous donniez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l’accordera. V.17 Ce que je vous commande , c’est de vous aimer les uns les autres.”

 

Lecture biblique

1. Je prie l’Esprit- Saint

Tu habilles nos cœurs du manteau de l’amour.
Tu revêts de splendeur qui se donne d’amour.
Viens Esprit de sainteté, viens Esprit de vérité.
Viens Esprit de feu, viens Esprit de Dieu

2. Je relis Jn 15, 9-17 pour me laisser imprégner par cette Parole de Dieu.

3. J’accueille une explication : Quelques heures avant de mourir, selon St Jean, Jésus confie à ses amis la vision qu’il se faisait du « plan de Dieu sur le monde », le sens qu’il donnait à sa vie et à sa mort…

4. Je médite le texte, un hymne à l’amour, cet amour circule entre Dieu , Jésus et les hommes., v9 le Père aime le Fils, v15 Jésus aime les hommes, v12les hommes doivent s’aimer les uns les autres v10 et aimer aussi Jésus comme Jésus aime le Père. C’est une cascade d’amour qui descend de là-haut, de Dieu et qui remonte vers sa source. v11 La joie est au cœur de cette révélation .

5. Chercher le sens pour moi, aujourd’hui. Le grand fleuve divin de l’amour ne s’arrête pas. L’amour n’a pas de frontières. Jusqu’où Seigneur, nous entraînes-tu ? Jusqu’où nous demandes-tu d’aimer ? Jusque là où ton amour nous conduit: v13 « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie … » Les uns…les autres…Qui est-ce, pour moi ? Qui ai-je à aimer ? De qui suis-je responsable ? Qui attend de moi quelque chose ? Quelle est mon attitude envers mon entourage, ma famille, mes collègues de travail ?

6. Je prie le Seigneur qui vient de me parler. Je communie à cette vision que Jésus se fait de l’homme : une humanité aimée de Dieu. Une humanité de frères qui s’aiment entre eux. Un groupe de disciples, une Eglise qui reconnaît l’amour du Père.

7. v16″Je t’ai choisi » me dit le Seigneur. En suis-je vraiment heureux ? Comment ce choix du Seigneur porte-t-il du fruit ?

 

Eclairage carmélitain

Jean de la Croix :
Dieu nous aime afin que nous l’aimions en raison de l’amour qu’Il nous porte.
Lettre 61

L’état d’union avec Dieu consiste pour l’âme dans la totale transformation de sa volonté en la volonté de Dieu. 1,11-2 L’âme à laquelle Dieu se communique » davantage est celle qui est la plus riche en amour, en d’autres termes, celle dont la volonté est entièrement conforme à la volonté de Dieu. Elle est alors totalement unie à Dieu et surnaturellement transformée en Lui.
2, 5-4 Montée du Carmel

 

Thérèse d’Avila
Il est clair que l’extrême perfection se trouve dans une telle conformité de notre volonté à celle de Dieu qu’il nous suffit de comprendre qu’Il veut quelque chose pour que nous le voulions de toutes nos forces…L’amour a le pouvoir, quand il est parfait, de nous faire oublier notre propre contentement pour contenter Celui que nous aimons.
Fondation 5- 10

Il s’agit de s’unir à la volonté de Dieu pour qu’il n’y ai plus de séparation entre Lui et nous… mais une seule volonté, pas en paroles, pas seulement en sentiment, en désir mais en actions.
Pensées sur l’Amour de Dieu III

 

Thérèse de l’Enfant Jésus
Comment Jésus a-t-il aimé ses disciples et pourquoi les a-t-il aimés ? Ah! Ce n’était leurs qualités naturelles qui pouvaient l’attirer : il y avait entre eux et Lui une distance infinie…Cependant Il les appelle ses amis, ses frères…Il veut les voir régner avec Lui dans le Royaume de son Père et pour leur ouvrir ce Royaume. Il veut mourir sur une croix car Il a dit : »Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. »
Manuscrit C

Lorsque Jésus fit à ses Apôtres un commandement nouveau, ce commandement ce n’est pas d’aimer le prochain comme soi-même qu’Il parle mais de l’aimer comme Lui Jésus l’a aimé.
Manuscrit C

 

Elisabeth de la Trinité.
« Demeurez en Moi » : c’est le Verbe de Dieu qui donne cet ordre, qui exprime cette volonté. Demeurez en Moi, non pas pour quelques instants mais d’une façon permanente, habituelle. Demeurez en Moi, priez, adorez en Moi, aimez en Moi,, souffrez en Moi, , travaillez, agissez en Moi.
Le ciel dans la foi .3

 

Eclairage biblique

1 Jean 4, 11 et 16
Si Dieu nous a aimés ainsi, nous devons nous aussi nous aimer les uns les autres…Dieu est Amour. Qui demeure dans l’amour demeure en Dieu et Dieu en Lui.

Jean 14, 23
Celui qui a reçu mes commandements et y reste fidèle, c’est celui-là qui m’aime et celui qui m’aime sera aimé de mon Père et Moi aussi je l’aimerai et Me manifesterai à Lui.

Jean 15, 5
Je suis la vigne, vous êtes les sarments, celui qui demeure en moi et en qui je demeure celui-là produira du fruit en abondance, car en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.

 

Prière

Tu es le Dieu puissant,
mais cette puissance est celle de ton amour
Tu es le Dieu éternel,
mais cette éternité est celle de ton amour
Tu es le Dieu infiniment grand,
mais l’infini de ta grandeur est celle de ton amour
Pour cet amour que tu nous donnes en ton Fils Jésus,
Nous te disons merci

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Parole de Dieu au Carmel, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *