La joie

La joie

Ce numéro de “Carmel source de vie” nous invite à réfléchir avec Jean de la Croix sur la Joie, la vraie Joie, celle qui nous vient de Dieu. Les biens temporels, moraux, surnaturels ne sont source de joie que s’ils nous aident à mieux servir Dieu et à lui rendre gloire.

“La première aspiration de l’homme c’est le bonheur, la joie. Sa volonté ne peut se réjouir que de ce qu’elle estime et de ce qui la satisfait. Nous parlons ici de la joie active, où l’âme connaît distinctement, clairement, ce dont elle jouit et est libre de se réjouir ou de ne pas se réjouir”. (d’après MC3,17,1)

“La joie peut naître des… biens temporels, naturels, sensibles, moraux, surnaturels et spirituels. » Nous verrons le rôle de la volonté par rapport à quelques uns de ces biens. L’idée fondamentale de notre réflexion la voici : la volonté de l’homme ne doit se réjouir que de la gloire de Dieu, or le plus grand honneur que nous puissions rendre à Dieu est de le servir”. (MC3,17,2)

 

Des biens temporels :

“Par biens temporels nous entendons ici les richesses, les terres, les dignités…etc…En tout cela, la volonté peut placer sa joie. Que ce soit chose vaine pour l’homme de se réjouir de tous ces biens c’est de toute évidence ! En effet, si à proportion qu’il est riche un homme était serviteur de Dieu, il devrait se réjouir des richesses; mais tout au contraire elles sont souvent une occasion d’offenser Dieu comme le dit le Sage: “Mon fils, si tu es riche, tu ne seras pas exempt de péché” (Si.11,10) De tout cela il ressort que l’homme ne doit pas se réjouir d’avoir des richesses…mais se réjouir seulement si Dieu est servi par le moyen de ces richesses…autrement elles sont inutiles. Ce que je dis des richesses doit s’entendre aussi des titres, des dignités, des alliances,…etc…En tout cela la joie est vaine , à moins que l’homme ne reconnaisse que c’est pour lui un moyen de mieux servir Dieu et de marcher plus sûrement vers la vie éternelle. ( M.C.3,18,1-3)“L’homme détaché des biens temporels est à l’abri des préoccupations, soit durant la prière, soit hors de la prière : sans aucune perte de temps il recueille aisément une riche moisson spirituelle. Autre avantage très important à détacher sa joie des biens créés : c’est celui de garder son cœur libre pour Dieu….Pour un bonheur auquel on renonce pour son amour, Dieu donne cent pour un en cette vie ainsi que l’a promis Jésus”. (MC 3,20,3-4)

 

Les biens moraux :

“La volonté peut aussi trouver sa joie dans les biens moraux tels que l’exercice des œuvres de miséricorde, l’observation de la Loi de Dieu, la discipline des mœurs, enfin tout ce qui procède d’un bon naturel et d’une inclination vertueuse. Ces biens apportent avec eux la paix, la tranquillité, l’usage bien ordonné de la raison et des actes sagement règlés, c’est-à-dire ce que l’homme possède de meilleur en cette vie.” (MC3,27,1-3) “Sans doute le chrétien peut se réjouir des biens de l’ordre moral à cause des avantages temporels qu’il en retire. Cependant sa joie ne doit pas s’arrêter là… C’est vers le service et l’honneur de Dieu qu’il doit uniquement diriger ses regards et sa joie…” (MC3,27,4 ) “Pour arriver à ordonner vers Dieu la joie qui procède des biens de l’ordre moral, le chrétien doit aussi se convaincre que la valeur de ses bonnes œuvres, de ses jeûnes, de ses aumônes, de ses pénitences, de ses oraisons,etc…se fonde moins sur leur nombre et leur importance que sur l’amour de Dieu avec lequel ces œuvres ont été accomplies… Enfin il doit vouloir que Dieu seul ait la joie de ses bonnes œuvres et les goûte dans le secret, ne se réservant à lui-même d’autre contentement que celui de procurer l’honneur et la gloire de Dieu..” (MC3,27,5)

 

Les biens surnaturels :

“Par biens surnaturels nous entendons ici les dons et les grâces qui dépassent les forces naturelles de l’homme. Tels sont les dons de Sagesse et de Science départis à Salomon, et les grâces énumérées par saint Paul : la Foi, le don de guérir les malades, celui des miracles, les dons de prophétie, de discernement des esprits, d’interprétation des paroles, le don des langues. ( 1,Co.12,7 ) L’avantage spirituel et éternel est la connaissance et le service de Dieu que ces dons procurent à celui qui opère les œuvres merveilleuses dont il s’agit et à ceux qui en sont les témoins. Ainsi donc, l’homme doit se réjouir non d’avoir reçu et exercé des dons de ce genre mais d’en avoir retiré un fruit spirituel”. (MC3,30,1.3.5)

Les biens spirituels :

« Par biens spirituels j’entends ceux qui ne regardent que l’expression de la relation entre Dieu et l’âme, tous ceux qui nous sont un secours pour nous élever jusqu’à Dieu. (MC3,33,2) Tels sont : un beau paysage, une belle musique, le lieu de prière, le désir d’aimer Dieu de tout son cœur. Bien insensé, par conséquent, celui qui se voyant privé de la joie spirituelle en conclurait qu’il est privé de Dieu ou au contraire celui qui goûtant cette joie se réjouirait d’être en possession de Dieu. » Il ne faut pas confondre la joie spirituelle ressentie qui est une chose créée, avec Dieu Lui-même (d’après MC ch sup.B) Faites le vide complet et voyez que je suis Dieu » ( Ps.45,11) L’âme qui agit ainsi, Dieu réside en elle et la remplit de ses dons. Dieu saint l’aime et lui fait du bien selon l’étendue de sa sainteté, infiniment miséricordieux et compatissant Il lui fait éprouver sa clémence et sa compassion…. Infiniment généreux Il l’aime et la comble de grâces …dans la seule vue de lui faire du bien. Souverainement humble Il l’aime avec une souveraine humilité…Il l’élève jusqu’à Lui, Il se révèle à elle joyeusement.” ( d’après VF 3,5 )

 

Prière

O grand Dieu d’Amour ! Notre Maître !
Que de richesses vous déposez en celui qui vous aime
et qui ne goûte que vous,
puisque vous vous donnez Vous-même à lui
et devenez une même chose avec lui par l’amour !
L 27

 

Orientation de vie

Dans la prière demandons au Seigneur
de nous aider à mettre les biens de ce monde
à son service et à celui des autres,
nous posséderons la Joie.

 

 

Ce contenu a été publié dans Écrits de Jean de la Croix, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *